lundi 27 juillet 2020

Pseudo-cachet postal en Corse.

J'ai un petit faible pour ces imitations de cachets postaux.
C'est une pratique qui n'a pas dû être autorisée longtemps, surtout en France métropolitaine.
Je les ai présentés ici:

http://marcorse.blogspot.com/2020/04/pseudo-cachets-dediteurs-de-cartes.html

http://marcorse.blogspot.com/2020/07/pseudo-cachets-dediteurs-de-cartes.html

Je ne pensais pas en trouver provenant de Corse, jusqu'à tomber sur celui-ci:





AJACCIO, 30 mars 1910

Reste à savoir qui a eu recours à cette pratique dans l'île!

Je possède ce pseudo-cachet sur une carte de l'éditeur Antoine Guittard:



Celui-ci quitta justement Ajaccio et la Corse en 1910 après s'être séparé de sa femme. Il pourrait donc avoir eu cette idée peu de temps avant de partir, voire même pour écouler son stock sur le continent?

Mais je possède une autre carte avec la même oblitération, mais de Joseph Moretti:



Cette carte me pose un double problème:

D'après ma documentation, Moretti a bien commencé sa carrière à Corte, mais il se serait ensuite installé à Bastia en 1902. Or les cartes à recto divisé ne sont apparues qu'en 1904! Mais ma source pour l'installation à Bastia ne colle pas avec les cartes vues sur les sites de vente: les cartes de 1910-1911 portent encore l'indication Moretti, Corte et les premières que j'ai trouvées avec Moretti, Bastia sont de 1912. Il n'y a donc pas d'incohérence.

Par contre, le même "cachet" pour deux célèbres éditeurs, cela fait beaucoup. À moins qu'une tierce personne n'en soit l'auteur, comme un libraire ajaccien qui aurait agrémenté les cartes qu'il revendait?



Aucun commentaire:

Publier un commentaire