samedi 21 janvier 2017

New-York à Bordeaux.

La ligne LE HAVRE à NEW-YORK est mythique... mais on ne sait pas forcément que pendant la Grande guerre, à partir d'avril 1915, BORDEAUX s'est substitué au HAVRE pour faciliter les transports de guerre dans ce dernier port.

Dans le sens du retour vers la France, nos timbres à date des bureaux flottants français n'apparaissent qu'en juin 1917, après la suppression des bureaux américains sur la ligne.

Carte postale écrite par un passager américain le jour de son arrivée à Bordeaux 
("We land this afternoon...") le 12 novembre 1917, sur le paquebot ESPAGNE (Brigade E).


La ligne BORDEAUX à NEW-YORK disparaît en janvier 1919,
 LE HAVRE reprenant la place qui était la sienne avant-guerre.

mercredi 18 janvier 2017

Courrier de Marseille libérée pour la Corse.

Ce n'est que le 28 août 1944 que MARSEILLE est libérée.

Depuis le 23 août, tous les bureaux de poste de la ville étaient fermés en raison des combats. 
Le 29 août, le bureau des CINQ-AVENUES est le premier à ré-ouvrir; les autres suivront...

Ce même jour, l'expéditeur de la présente carte (qui habite à une dizaine de minutes à pied des Cinq-Avenues), très impatient d'avoir enfin des nouvelles de sa famille en Corse, fabrique une carte artisanale (les CP illustrées seront dans un premier temps interdites) avec un morceau de feuille Bristol qu'il affranchit avec un timbre Pétain à 1F50 (tarif de la lettre) car il n'a sans doute pas sous la main de timbre à 1F20 (tarif de la carte postale).


L'oblitération est malheureusement quasi-illisible... On distingue, à la loupe, le quantième: 31.

La carte porte un cachet du lecteur de la commission de censure qui l'a contrôlée.

vendredi 13 janvier 2017

La reprise des liaisons postales aériennes entre la Corse et l'Algérie en 1943

La Corse est entièrement libérée le 4 octobre 1943.

Depuis près d'un mois, les relations postales sont suspendues avec le reste de la Métropole...


... mais elles reprennent très vite avec l'Algérie!

La possibilité de correspondre avec la Corse est annoncée dans l'Echo d'Alger du mercredi 29 septembre 1943, c'est-à-dire avant la libération complète de l'île:


 

Une très intéressante lettre est présentée sur le site de l'Association des Collectionneurs des Timbres Libération & Seconde Guerre Mondiale:

http://actl.forumgratuit.org/t954-une-des-premieres-lettres-envoyee-apres-l-occupation-de-la-corse?highlight=corse

La lettre part de Sartène le 1er octobre, à destination d'Alger.
La mention manuscrite "PAR AVION" est barrée, d'une part parce que l'affranchissement est insuffisant pour bénéficier de la voie aérienne et, d'autre part, parce qu'il faudra attendre un peu avant de voir la poste aérienne  fonctionner à nouveau:


Extrait de L'Echo d'Alger du mardi 12 octobre 1943

Pierre Saulgrain, dans "100 ans de poste aérienne en France", cite un vol Ajaccio > Alger le 8 octobre par AIR FRANCE.

Le 8 octobre était un vendredi; comme les départs d'Alger se faisaient les mercredis et samedis, on peut supposer que le premier vol régulier vers la Corse a eu lieu le samedi 9 octobre.

Voici une lettre de TUNIS pour AJACCIO du 4 octobre 1943:



Le temps d'être contrôlée par la commission de Tunis, puis d'arriver à Alger, elle a peut-être pu prendre le premier vol Alger-Ajaccio 5 jours plus tard.