samedi 18 février 2017

Boîte mobile parisienne.

Voici une carte postale banale au premier abord...



Elle présente cependant une particularité intéressante.
Elle a certes été postée à Paris (indication manuscrite de l'expéditeur: "Paris le 14 février 1902"), mais ce qui ne saute pas aux yeux, c'est qu'elle a été jetée dans la boîte mobile accrochée à un tramway de la Cie des Tramways de Paris et du Département de la Seine (TPDS) qui venait de Courbevoie, via Neuilly, jusqu'à son terminus Place de la Madeleine où la boîte était levée pour entrer dans le service postal au bureau de poste du Boulevard Malesherbes.

Pour en savoir plus:
http://jef.estel.pagesperso-orange.fr/mobile/mobiletram.html
- Feuilles Marcophiles N°195 du 1er trimestre 1974.

samedi 28 janvier 2017

Lettre en FM d'un engagé corse en novembre 1943.

Voici une lettre qui ne paie pas de mine (encore une!)... de celles que sait dénicher un jeune amateur au budget limité. 
(Moi il y a longtemps... pour la jeunesse! Moi encore et toujours pour le budget!)


La lettre est en franchise militaire, avec timbre à date Poste aux Armées du 12 novembre 1943, à destination de Sisco dans le Cap corse.
Elle a été écrite à Ajaccio la veille par un engagé attendant son départ pour Alger...




Elle est passée par une commission de contrôle postal, vraisemblablement à Ajaccio bien que, curieusement, le cachet ovale permettant d'identifier la commission n'a pas été apposé... 
On trouve par contre au dos la marque du lecteur AL (type a*) et la bande de fermeture (type 8.1*).

Voici la seule partie du texte qui a été censurée:


Il s'agit de la date de son possible embarquement pour Alger.
Aujourd'hui, on peut la révéler: lundi 15 novembre 1943!

* = Nomenclature établie par Jean Specht.

samedi 21 janvier 2017

New-York à Bordeaux.

La ligne LE HAVRE à NEW-YORK est mythique... mais on ne sait pas forcément que pendant la Grande guerre, à partir d'avril 1915, BORDEAUX s'est substitué au HAVRE pour faciliter les transports de guerre dans ce dernier port.

Dans le sens du retour vers la France, nos timbres à date des bureaux flottants français n'apparaissent qu'en juin 1917, après la suppression des bureaux américains sur la ligne.

Carte postale écrite par un passager américain le jour de son arrivée à Bordeaux 
("We land this afternoon...") le 12 novembre 1917, sur le paquebot ESPAGNE (Brigade E).


La ligne BORDEAUX à NEW-YORK disparaît en janvier 1919,
 LE HAVRE reprenant la place qui était la sienne avant-guerre.