mardi 1 avril 2014

JEU DU MOIS!

J'ai reçu cette lettre récemment.
Pourquoi ne pas s'en servir pour la traditionnelle question mensuelle...



D'où est partie cette lettre?

9 commentaires:

  1. Bonsoir,

    De Constantinople en 1919, et du Languedoc Roussillon en 2014

    Bernard

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Bernard,
    J'ai contacté plusieurs de tes anciens profs: "Elève doué mais qui fait vraiment le strict minimum. Doit faire un effort!"
    Toujours est-il qu'en science, mathématique ou philatélique, une réponse non justifiée a une valeur moindre... Peux-tu expliquer pourquoi Constantinople?
    Je te fais grâce du trajet moderne ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Mon effort a constitué à bien cerner la question "D'où est partie cette lettre? " qui manquait de précision notamment sur le "quand ?" et à y répondre avec rigueur et simplicité, sans faire de hors sujet, comme me l'ont enseigné mes nombreux profs.

    "Peux-tu expliquer pourquoi Constantinople?" : c'est la question du mois de mai ?

    RépondreSupprimer
  4. Constantinople est la bonne réponse... La justifier ne serait pas hors-sujet!
    Quant au quand (!), c'était trop facile!!!

    RépondreSupprimer
  5. "Constantinople est la bonne réponse... "
    Est-ce "la" ou "une" bonne réponse ?
    Il est certain que ce cachet se rencontre à cette date sur des lettres à entête commerciale de Constantinople (voir notamment le DP n° 184).
    Mais S. STROWSKI le présente également dans un chapitre sur l'armée française du Rhin (estampilles XXème siècle page 269) !!!

    Bernard

    RépondreSupprimer
  6. Ah, tu vois que j'ai bien fait de te pousser un peu!
    D'abord, je précise que l'enveloppe ne porte aucune indication de l'expéditeur...
    MAIS il y a un élément important dont tu n'as rien dit!

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour,
    Outre le nom de la destinataire, ne serait-ce pas le fait que le nom de la ville soit en haut à gauche.

    Thierry51

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Thierry,
    je ne pense pas...
    Par contre, outre le cachet de poste militaire connu pour avoir servi sur courrier civil à Constantinople, l'élément déterminant est lié à la censure (qui, si on remarque bien, a un point commun avec le cachet à date!).
    Quelqu'un voit?

    RépondreSupprimer
  9. Allez, je donne la réponse:
    En plus de l'utilisation du "Trésor & Postes" sur courrier civil, la présence de la marque de CCP avec chiffre droit inférieur à 10 et caractère échoppé (le L) ne laisse aucun doute sur l'origine géographique de la lettre: CONSTANTINOPLE!
    Bernard, je t'accorde néanmoins la victoire!

    RépondreSupprimer